Nue, sous la lune - Violaine Bérot - Réseau des bibliothèques de la COPAMO
bratata
A+ A- A

logovide-150px

 

Réseau des bibliothèques de la COPAMO

Nue, sous la lune - Violaine Bérot

  • Imprimer
  • E-mail

nue sous la luneLe Comité de Lecture de Mornant a aimé et vous recommande "Nue, sous la lune" de Violaine Bérot.

Résumé : « Je ne veux pas penser à toi, je ne veux pas. C'est pour cela que je tremble, parce que l'idée de toi, de toi maintenant quitté, cette idée-là m'obsède. Je suis pourtant sauvée, je vais vivre, ne plus me poser la question de mourir, je vais vivre, mais reste-t-il encore en moi quelque chose de vivant ? » Elle a tout abandonné pour lui. Elle avait du talent et commençait à être reconnue. Comme lui, elle est sculpteur. Mais elle est devenue sa servante. Insidieusement. Elle s'est oubliée, reniée et tente, au début de ce court roman intense, de prendre la fuite... Violaine Bérot raconte, avec son style reconnaissable et poétique, cette tragédie que représente le fait de devenir « personne ».

Avis du comité : Très beau texte plein d’humanité. Roman sur une  femme "battue" et son abnégation totale pour l’amour d’un homme. Les coups sont surtout psychologiques mais n’en sont pas moins violents et détruisent cette femme sculpteur tombée sous la coupe d’un homme violent. Cette histoire se lit d’une traite et relate bien la difficulté pour ces femmes de fuir l’homme qui les fait souffrir. Récit court et percutant, d’un grand réalisme qui interroge sur les relations toxiques qui mènent à la destruction de l’individu.