La fin de l'homme rouge - Svetlana Alexievitch - Réseau des bibliothèques de la COPAMO
bratata
A+ A- A

logovide-150px

 

Réseau des bibliothèques de la COPAMO

La fin de l'homme rouge - Svetlana Alexievitch

  • Imprimer
  • E-mail

FIN HOMME ROUGEDans le cadre du rendez-vous "rencontres autour de nos lectures" à la bibliothèque de St Maurice sur Dargoire, Janine a présenté son coup de coeur pour "La fin de l'homme rouge : ou le temps du désenchantement" de Svetlana Alexievitch (Prix Nobel de la littérature 2015).

Résumé : Depuis Les Cercueils de zinc et La Supplication, Svetlana Alexievitch est la seule à garder vivante la mémoire de cette tragédie qu’a été l’URSS, la seule à écrire la petite histoire d’une grande utopie. Mais elle est avant tout un écrivain, un grand écrivain. Pour ce magnifique requiem, elle invente une forme littéraire polyphonique singulière, qui fait résonner les voix de centaines de témoins brisés.

"Je suis indignée quand on parle du marxisme avec mépris et qu'on le tourne en dérision : jetons ça à la poubelle! Aux ordures!... C'est une doctrine grandiose, elle survivra à toutes les persécutions. Et à notre échec Soviétique aussi. Parce que... il y a beaucoup de raisons à cela... Le socialisme, ce n'est pas seulement les camps, la délation et le rideau de fer, c'est aussi un monde juste et lumineux : partager avec les autres, avoir pitié des faibles, compatir, et non tout ramener à soi." (La fin de l'homme rouge, p.66)

Pour aller plus : voir l'interview de Svetlana Alexievitch dans l'émission La Grande librairie